Résultats concrets

La fiabilité de l’expérience

Economies d’énergie, valorisation du patrimoine, amélioration du confort… ces bénéfices sont souvent mis en avant par les promoteurs de la rénovation globale des copropriétés.

Reanova atteste de résultats concrets après dix ans d’interventions sur des projets de rénovation globale.

Un gain énergétique démontré

La consommation énergétique après travaux témoigne d’une diminution significative en adéquation avec les prévisions de l’audit.

Quelques données concrètes :

  • Résidence Les Tilleuls à Vaires-sur-Marne (77) : l’audit prévoyait une diminution de 55% des consommations après travaux. La moyenne des trois premières années montre une diminution de 51%.

Des appartements véritablement revalorisés

Que la copropriété soit située en centre-ville ou en banlieue isolée, dans une zone tendue ou non, la rénovation globale accroît la valeur des appartements.

Dans les zones tendues, l’augmentation est moins spectaculaire en pourcentage car les prix de l’immobilier sont plus élevés.

Quelques données concrètes :

  • Résidence Atlas 1 (Paris 19e) : plusieurs copropriétaires nous ont confirmé avoir retrouvé le coût d’investissement des travaux (29 000€ TTC en moyenne) dans le prix de vente de leur appartement.
  • Résidence La Prairie à Rambouillet (78) : les appartements mettaient plusieurs mois à se vendre. Après travaux, tous les appartements en vente ont trouvé preneur en quelques semaines.
  • Les Mureaux (78) : comme à Rambouillet, les appartements se vendaient difficilement. Ils ont tous trouvé des acquéreurs une fois les travaux réalisés.
  • Résidence Les Tilleuls à Vaires-sur-Marne (77) : certains appartements de quatre pièces ont été vendus entre 200000 et 210000€, alors que les mêmes appartements dans les bâtiments voisins, qui n’avaient pas été rénovés, se vendaient autour de 160000 à 170000€. Le coût de la rénovation se retrouve dans le prix de vente.
  • Résidence La Vigneraie aux Clayes-sous-Bois (78) : certains appartements ont pris jusqu’à 40000€ de valeur, pour une quote-part de travaux moyenne de 25000€.

Une amélioration du confort

Si les copropriétaires ont parfois des difficultés à se projeter dans le confort de leur futur appartement, ils sont nombreux à manifester leur satisfaction une fois les travaux réalisés.

Quelques données concrètes :

  • Résidence La Vigneraie aux Clayes-sous-Bois (78) : l’isolation acoustique des appartements avec une façade légère à proximité de la voie SNCF est considérablement renforcée. Les copropriétaires n’entendent plus le train.
  • Résidence rue de Buzot à Saint-Germain-en-Laye (78) : les copropriétaires qui habitent au rez-de-chaussée n’ont plus la sensation de froid et d’humidité qui remonte des caves l’hiver. Leur appartement est beaucoup plus agréable.
  • 48, rue de Saint-Cloud à Nanterre (92) : le confort d’usage a été fortement amélioré grâce à l’installation de volets roulants électriques intégrés aux façades et à la création de balconnets qui ont transformé les fenêtres des séjours en portes-fenêtres. La suppression des chauffe-eau et cumulus électriques individuels et le passage en eau chaude collective permettent une arrivée d’eau chaude instantanée, tout en réduisant les temps de puisage et en permettant un gain de place appréciable dans les appartements.

Des pathologies traitées durablement

Les problèmes identifiés lors de l’audit ou de la phase diagnostic, qui étaient des sources de préoccupation et parfois de conflits dans les résidences, sont corrigés durablement à l’issue des travaux.

Par exemple, les moisissures visibles dans les angles des chambres en pignon disparaissent enfin, grâce à l’isolation par l’extérieur et la ventilation.

De même, des balcons présentant des infiltrations – pouvant parfois impacter l’appartement inférieur – sont imperméabilisés avec un système d’étanchéité liquide qui reste efficace plusieurs dizaines d’années.

En outre, les travaux de régulation du chauffage permettent de mettre en évidence des défauts dans les réseaux (boucle inversée dans une colonne, par exemple).

Quelques données concrètes :

  • Résidence La Vigneraie aux Clayes-sous-Bois (78) : après les travaux, les moisissures sur les panneaux préfabriqués et autour des fenêtres ont complètement disparu.
  • Résidence située 34-38, rue de la Commune à Aubervilliers (93) : lors des travaux de rénovation globale, les problèmes d’infiltration des balcons ont été définitivement traités.
  • Résidence Les Terrasses du Coudray, au Coudray-Montceaux (91) : lors de la mise en place des robinets thermostatiques, certaines colonnes de chauffage se sont révélées être inversées. Ce problème a pu être réparé définitivement.
  • Résidence Cadet de Vaux à Franconville (95) : la cage d’escalier n°25 était difficile à chauffer, mais a retrouvé une température agréable à la suite de la mise en place de nouvelles vannes et d’un équilibrage général de l’installation.
  • Résidence des Tilleuls à Saint-Michel-sur-Orge (91) : une ventilation défectueuse à cause de malfaçons d’origine fonctionne, après les travaux de rénovation globale et la correction des problèmes initiaux.

Grâce à la réalisation d’un audit global, Reanova est capable de quantifier l’amélioration de votre confort et de présenter des résultats durables reconnus par tous nos clients.

De plus, dès 2021 Reanova sera à même de mesurer avec précision les impacts des rénovations globales grâce à un nombre d’indicateurs déterminés.