Conception

Une approche exhaustive

La phase de conception est une étape extrêmement importante. Elle permet de définir tous les choix techniques et architecturaux du projet et de les faire valider par la copropriété. Un projet bien conçu est l’assurance d’une rénovation réussie. Découvrez la méthode de Reanova.

La phase de conception permet de transformer un plan de travaux en réalité en entrant dans les détails, et d’assurer la faisabilité des transformations notamment sur le plan esthétique, en opérant des choix et en consultant des entreprises de travaux. L’expérience a prouvé qu’un travail de conception approfondi est l’assurance de travaux réussis et sans surcoûts.

Les objectifs de la phase de conception

La phase de conception d’un projet de rénovation concentre plusieurs objectifs :

  • définir l’identité architecturale de la copropriété après travaux ;
  • arbitrer entre les différentes solutions techniques pour respecter les objectifs du projet ;
  • obtenir des devis négociés d’entreprises de qualité ;
  • obtenir des engagements de subventions ;
  • répartir les coûts de travaux entre les copropriétaires et établir les plans de financement individuels.

Pour favoriser la communication et établir un lien de confiance avec les copropriétaires, Reanova fait en sorte de limiter les interlocuteurs. De plus, les process internes permettent d’assurer une transmission d’information optimale. En phase de conception, un économiste de la construction rejoint  l’équipe composée d’un chef de projet, d’un responsable développement, d’un ingénieur thermicien, d’un chargé de financement et d’un architecte.

Les étapes de la phase de conception Reanova

Étape 1 : la définition exhaustive de vos travaux et la réalisation des démarches administratives

Après une phase de diagnostic complémentaire, l’équipe projet dédiée à la copropriété détaille avec le conseil syndical le plan de travaux. C’est à cette étape que s’opèrent les choix techniques et esthétiques (matériaux, couleurs, fonctionnalités, options, etc.). Les architectes créent ou mettent à jour la maquette numérique, puis font des propositions architecturales sous forme d’images 3D dans le respect du budget pour obtenir l’accord du conseil syndical.

De son côté, l’ingénieur thermicien propose des solutions pour les installations de ventilation et de chauffage (chaudière, régulation de la température intérieure, production d’eau chaude sanitaire). Il réalise l’étude thermique du projet qui permettra de justifier les niveaux de performance thermique attendus pour obtenir des aides financières.

Une notice descriptive des travaux est ensuite rédigée. Elle est accompagnée d’une mise à jour du budget dans le respect de l’enveloppe votée lors de l’audit. La notice comprend également les options d’aménagement qui seront proposées aux copropriétaires. A la fin de cette phase, l’équipe organise une réunion d’information avec les copropriétaires.

Le chef de projet entre ensuite en relation avec la mairie pour établir la déclaration préalable de travaux. En fonction des projets, cette étape peut également être réalisée après l’assemblée générale.

Étape 2 : un appel d’offres auprès des entreprises de travaux

L’économiste de la construction dédié au projet rédige le dossier de consultation des entreprises.

L’économiste et le chef de projet lancent un appel d’offres auprès d’une liste d’entreprises spécialisées validée par le conseil syndical. Ils organisent des visites sur le site avec les entreprises.

Après la réception des candidatures, ils analysent et négocient les offres. Une réunion est organisée avec le conseil syndical pour choisir les entreprises et les options en fonction des prix de l’appel d’offres.

Étape 3 : la réalisation du plan de financement

Une fois le projet défini, le chargé de financement identifie les subventions mobilisables, tant au niveau national qu’au niveau local.

Les devis de travaux retenus par le conseil syndical à l’issue de l’appel d’offres sont saisis dans une plateforme en ligne. Via son espace client personnel, chaque copropriétaire peut ainsi découvrir :

  • sa quote-part de travaux exacte, avec le détail des travaux privatifs et des options. Il peut faire des simulations en ligne ;
  • le montant des subventions dont il peut bénéficier ;
  • le détail de la mensualité avec les différents prêts collectifs mobilisables sur l’opération, dont l’éco-prêt à taux zéro collectif qui permet d’étaler le coût des travaux sur quinze ans à taux zéro.

A l’issue de cette phase, une réunion d’information sur les aspects financiers est organisée avec tous les copropriétaires.

Les copropriétaires vont pouvoir bénéficier d’aides collectives et individuelles pour financer la rénovation de la copropriété. Or, les aides individuelles dépendent de la situation personnelle de chacun. C’est pour cette raison qu’après la réunion d’information et avant l’assemblée générale, Reanova organise des rendez-vous individuels. Ainsi, chaque copropriétaire peut poser ses questions et faire des simulations avec l’aide de l’équipe. Chaque copropriétaire pourra donc voter les travaux lors de l’assemblée générale, en toute connaissance de cause.

Vous avez à gérer un projet de rénovation de copropriété en Ile-de-France ou en région ? Nos équipes sont à votre service pour vous donner de plus amples informations.